Votre conjoint est complètement indifférent et semble manipulé

 

Lorsque l'on est en couple depuis un certain temps, que l'on soit marié ou non, généralement on commence à bien connaître son conjoint et l'on détecte le moindre changement d'attitude assez rapidement (surtout pour les femmes qui disposent d'un sixième sens sur ce point), mais il est parfois plus difficile de détecter des modifications de caractère ou de comportement si celles-ci s'échelonnent progressivement sur une longue période sans faire trop de vagues et il faut alors s'attacher à de petits détails inhabituels pour s'en rendre véritablement compte et réagir. Dans d'autres circonstances l'on pourrait aussi se poser la question de la routine qui peut gripper la relation amoureuse en la faisant entrer dans une phase où les sentiments sont potentiellement au ralenti, refroidis ou pire se voient soudain figés comme entrés dans un âge de glace conjugal. Il est presque naturel de penser qu'une érosion des sentiments amoureux puisse exister au bout de plusieurs années de vie commune mais il faut plutôt s'inquiéter de ces transformations plus ou moins radicales qui semblent enfermer le partenaire et l'éloigner sans cause réelle ni crise visible, ce sont de subtils signes que la situation n'est pas forcément générée de l'intérieur mais qu'une action négative agit de l'extérieur. C'est à ce moment que l'on peut se poser légitimement la question d'une manipulation anormale des sentiments dans un but principal de nuire au couple.

Comme je l'ai signalé, les femmes sont plus attentives que les hommes à leur relation de couple sur presque tous les aspects qui touchent habituellement le contexte conjugal, que cela soit axé sur les sentiments, la sexualité ou tout simplement le dialogue avec le partenaire les femmes abordent de manière globale la situation et pointent assez vite les problèmes potentiels là où les hommes se concentrent plus précisément sur le sexe pour commencer à s'inquiéter si quelque chose leur semble anormal ou peu habituel. Il ne faut pas y voir ici une forme de sexisme exacerbé mais une simple constatation qui est pratiquement unanimement partagée, autant par les hommes que par les femmes… De facto, la façon d'appréhender une crise dans le couple se fera de manière asymétrique et selon des paramètres propres aux priorités qu'accorde le genre dans une relation, ceci avec de réelles disparités. Néanmoins, ne faut-il pas le rappeler, la sexualité est bien au coeur de la relation amoureuse et les hommes ne sont pas en reste ni dans le faux lorsqu'ils se focalisent sur la sexualité pour identifier un problème de couple important.

Dans une direction inverse, l'on pourrait aussi complètement se tromper en voyant dans un ralentissement de l'activité (relationnelle, sexuelle…) du couple une crise en devenir là où finalement il n'y aurait qu'une forte baisse d'énergie provoquée par des causes tout à fait explicables comme le surmenage, une quelconque contrariété passagère ou bien une maladie chronique qui viendraient interférer et affaiblir l'un ou l'autre des partenaires (plus rarement les deux durant la même période). Dans ce cas généralement la crise ne dure pas mais est rapidement identifiée comme telle avec une solidarité conjugale réciproque pour sortir de l'impasse. Par contre, c'est bien en cas d'absence de cette aide du conjoint ou de son désintéressement de la problématique qui touche le couple qu'il faut s'inquiéter à juste titre de voir la situation empirer. Il est d'autant plus flagrant et visible de constater une certaine indifférence du conjoint que celui-ci ne cherche absolument pas le dialogue et même va jusqu'à nier qu'il y ait un quelconque problème en l'état, dans cette situation l'on peut effectivement se demander si la personne en a réellement conscience et si elle n'a pas été conditionnée pour être en incapacité de percevoir une crise s'installer.

L'absence de volonté critique, un complet détachement face à la situation et une sorte de mise à distance du partenaire sont des signes qui ne trompent pas, il s'agit d'une attitude typique d'éloignement et de renonciation forcée qui va miner la relation de couple et assez rapidement engendrer une rupture si rien n'est effectué pour inverser le processus. Bien entendu, avant d'en arriver à ce stade l'on peut concevoir des phases intermédiaires de la même nature mais moins prononcées, ce qui n'alerte pas immédiatement et permet de repousser l'échéance d'une prise de conscience que le conjoint n'est pas dans son état normal et qu'une emprise extérieure est à l’œuvre et va prendre le dessus progressivement. Les psychologues et psychiatres connaissent bien cet état d'esprit "entre-deux" durant lequel la personne s'occupe presque comme à l'habitude de ses affaires courantes sans rien laisser paraître alors que son esprit peut être déjà comme enfermé ou anesthésié par ce qu'ils conçoivent comme une maladie mentale proche de la schizophrénie mais parfois il n'en est rien et les initiés, contrairement au monde médical trop cartésien et classique, y voient pour leur part une explication de l'ordre de la manipulation mentale dont la provenance peut avoir une origine plus ésotérique et surnaturelle.

En effet, peu de personnes sont capables de détecter ce que l'on peut nommer sans détour un travail de magie opérant sous la forme d'un envoûtement, c'est-à-dire une prise de contrôle d'une personne afin de lui imposer une volonté extérieure, le plus souvent pour lui nuire et dans d'autres cas pour modifier son attitude dans un but très précis. Les initiés qui pratiquent la magie utilisent des rituels qui agissent sur la volonté d'une personne ciblée par exemple en magie rouge pour provoquer une rupture dans un couple via la sexualité ou un changement de comportement amoureux. Agir de la sorte sur la libido d'un homme ou sur les sentiments d'une femme permet via ce type d'envoûtement de rompre les liens du corps, du coeur et de l'esprit dans un couple uni. La puissance de ces sortilèges n'est pas à sous-estimer, c'est même leur force que de nier qu'ils existent en leur laissant le champ libre et seule une puissance de même nature (issue de la magie) peut les détecter et les contrer efficacement (via un désenvoûtement spécifique). Je vous laisse lire mes autres articles ci-contre concernant ces multiples catégories de rituels, vous constaterez qu'il en existe autant que de situations possibles, notamment dans le domaine sulfureux de l'amour dominé par la magie rouge. De même et bien heureusement à chaque rituel correspond un contre-rituel pouvant en annuler les effets si cela est effectué à temps.

En qualité de praticienne expérimentée de ces travaux je suis à votre disposition si vous voulez plus de renseignements dans le cadre de mon activité professionnelle pour vous aider à résoudre un problème de couple difficile, ceci via un rituel spécifique à votre exacte situation amoureuse. 

Pour ce faire vous pouvez m'expliquer votre problématique par téléphone (numéro direct non surtaxé) pour envisager si besoin ou non ce type de travaux. Vous pouvez bien entendu aussi me joindre par écrit si vous préférez me décrire votre situation dans le détail afin que je puisse vous répondre tout aussi précisément, ceci via mon formulaire de contact dédié (merci de cliquer sur ma bannière web ci-dessous pour ouvrir ma page). 

N’hésitez pas à me joindre pour en discuter au

Tel: (whatsapp) : 0022962844805

sites web :

www.occultes-magie-vaudou-retour-affectif.fr

www.maitre-marabout.onlc.eu

Email : asoouka_coolam@live.fr

Je vous dis dorénavant à très bientôt pour que votre conjoint soit comme au début de votre relation en toute harmonie dans votre couple de nouveau uni et serein.